30e anniversaire de l’Internet : actu SEO et économique du secteur

30e anniversaire de l’Internet : actu SEO et économique du secteur

Nous allons voir les dernières nouvelles de cette semaine en matière de SEO et de SERP.

Cela comprend la clarification par Google du système Page Experience, ainsi que les améliorations apportées aux noms de sites dans les résultats de recherche.

Nous examinerons également les mises à jour de Google Analytics et de Google, ainsi que l’événement Google I/O à venir.

Et puis on verra aussi les derniers développements en matière de marketing et de réseaux sociaux, notamment les changements pour WordPress et Mastodon, ainsi que les nouvelles règles de l’UE pour les plateformes numériques.

Enfin, je vais jette un coup d’œil sur les performances financières de Google, Microsoft et Meta, et la récente interview de Geoffrey Hinton, le « parrain de l’IA », qui a quitté Google et a mis en garde contre les dangers de l’intelligence artificielle pour l’humanité.

Et oui aussi, nous allons célébrer le 30e anniversaire de l’internet, depuis la publication par le CERN du World Wide Web, qui a permis à l’outil de croître pour devenir un outil accessible à tous, reflétant les valeurs de collaboration et de partage ouverts du CERN.

 

SEO et SERP

Google clarifie les malentendus concernant le système Page Experience

Bien qu’il ait supprimé le système Page Experience dans sa documentation, Google rappelle qu’il n’a jamais été un système, mais un signal de classement plus faible. Cette suppression est due à une erreur commise dans la documentation.

La Page Expérience est donc toujours importante pour le classement de son site, et il est recommandé de considérer les Core Web Vitals et la compatibilité mobile. Les aspects de la page expérience ont été listés à tort comme des systèmes de classement et ont de ce fait été retirés de la liste.

Amélioration des noms de sites dans les résultats de recherche

Google a publié une amélioration pour corriger les erreurs dans les noms de sites qui apparaissent dans les résultats de recherche. Bien qu’elle ne résolve pas tous les problèmes, cette amélioration est très utile.

 

Google a déployé une solution pour corriger les noms de sites inappropriés ou incorrects affichés dans ses résultats de recherche, suite à un formulaire de retour utilisateur. Google avait ajouté des noms de sites sur le bureau et sur mobile l’année dernière, mais parfois, le nom spécifié n’était pas respecté et remplacé par un autre jugé plus approprié.

Google a résolu le problème pour certains utilisateurs, comme Salesforce dans l’exemple de Barry Schwartz sur Search Engine Land, mais pas pour tous. Pour contrôler les noms de sites, les propriétaires de sites peuvent utiliser des données structurées sur leur page d’accueil.

Google a également recommandé de réviser la documentation sur les favicons pour les dernières bonnes pratiques, la taille des noms de sites, les étiquettes publicitaires dans ses résultats de recherche, en particulier sur mobile.

 

Mises à jour d’Analytics et de Google

Les données UA3 disponibles jusqu’au 1er juillet 2024

Les données UA3 seront disponibles jusqu’au 1er juillet 2024. Mais attention, aucune nouvelle donnée ne sera collectée après le 1er juillet de cette année.

 

Google a partagé plus de détails sur la date limite de la désactivation d’Universal Analytics 3 (UA3). À partir du 1er juillet 2023, UA3 cessera de traiter les données, et les nouvelles données seront collectées uniquement dans GA4.

Les propriétaires de sites peuvent accéder, rapporter et exporter leurs données historiques dans UA3 jusqu’au 1er juillet 2024, un an après que Google arrête la collecte de données dans cette plateforme.

Les utilisateurs auront accès à l’interface utilisateur pour afficher leurs données, mais il n’y aura pas de traitement des nouvelles données après la désactivation de la plateforme. Les propriétaires de sites doivent migrer vers GA4 avant la désactivation de UA3.

Les données historiques ne peuvent pas être importées dans GA4, mais les utilisateurs peuvent exporter les données historiques de UA3 jusqu’au 1er juillet 2024.

 

Événement Google I/O le 10 mai

L’événement Google I/O aura lieu le 10 mai et le programme de l’événement a déjà été publié.

Pour rappel, Google I/O est un événement qui se concentre sur le développement d’applications pour mobile, le web, l’IA et le cloud. Généralement, il y a une présentation principale de Google suivie d’une présentation des produits, des solutions et des technologies pour les développeurs. Les sujets abordés incluent des mises à jour sur Android, Google Play, Firebase, Dart et Flutter, ainsi que des sessions de développement pour améliorer les performances, la sécurité et l’expérience utilisateur.

Les développeurs peuvent également découvrir des nouveautés en matière d’accessibilité, d’AR, de machine learning et de testing. Les sessions sont divisées en différents niveaux et couvrent différents types de contenu.

L’événement commence à 10 heures du matin, heure du Pacifique, et propose une variété de sessions tout au long de la journée.

 

Incendies dans les centres de données

On se souvient de l’incendie d’OVH à Strasbourg, et bien cette fois, c’est Global Switch, il y a eu une inondation dans la salle des batteries a provoqué un incendie dans les locaux de Google Cloud Paris. On sait Ô combien les sauvegardes sont essentielles pour protéger nos données.

Le centre de données de Global Switch à Paris a pris feu, provoquant une panne des services Google en Europe. Le sinistre aurait été causé par une défaillance de la pompe à eau du système de refroidissement, ce qui a entraîné une fuite d’eau dans la salle des batteries, provoquant un incendie.

Les clients touchés comprennent des sites gouvernementaux et des services gérés par plusieurs villes françaises, ainsi que des sites gérés par des consulats et des ambassades françaises.

Le fournisseur de services de cloud Google Cloud a été particulièrement touché, avec une indisponibilité prévue de sa région europe-west9.

Les services d’hébergement Ecritel, Orange et Ubisoft Games sont également touchés. Les dommages causés par l’incendie ne sont pas tous encore connus.

Cette situation survient un mois après qu’un autre centre de données en France ait brûlé, celui de Maznod:

 

Performances financières de Google, Microsoft et Meta

Google augmente son chiffre d’affaires, mais chute dans la publicité et YouTube

Google enregistre une croissance de 3 % de son chiffre d’affaires, mais une baisse de la publicité et de YouTube. En revanche, Google Cloud est rentable pour la première fois, et l’action est en hausse de 9 %. En savoir plus sur ce rapport.

 

Microsoft et Bing en hausse

Microsoft enregistre une hausse de 7 % de son chiffre d’affaires (rapport), tandis que Bing atteint les 100 millions d’utilisateurs quotidiens, selon la Chief Executive Satya Nadella

 

Meta et sa mise au point sur l’IA et le Metaverse

Meta enregistre une croissance de 3 % de son chiffre d’affaires, mais une baisse de 28 % de ses bénéfices, selon son rapport du First quarter 23.

Cependant, les utilisateurs actifs sont en hausse de 5% et passent 24% de temps en plus sur Instagram depuis le lancement de Reels selon l’ami Mark cité par Techcrunch.

Dans sa lettre aux actionnaires, Mark Zuckerberg indique que l’entreprise se concentre sur l’intelligence artificielle et le Metaverse.

 

Coté marketing et réseaux sociaux

Mises à jour de Meta, Twitter et YouTube

Meta supprimera plusieurs options de localisation dans les publicités et, à partir du 24 avril 2024, il ne sera plus possible d’accéder aux boutiques sur Facebook ou Instagram sans que le paiement soit activé.

Twitter, en revanche, permettra de payer pour des objets uniques et ajoutera un nouveau facteur pour booster vos posts : le temps que les utilisateurs passent à regarder un post (vidéo, texte ou image).

En ce qui concerne YouTube, les podcasts, dans une version différente qu’actuellement, arriveront sur YouTube Music, même si, pour l’instant, ils ne seront disponibles qu’aux États-Unis.

 

Changements pour WordPress et Mastodon

WordPress Jetpack supprime l’option de partage sur Twitter en raison du coût de l’API.

 

Mastodon dispose désormais d’un serveur par défaut lors de l’inscription, ce qui élimine certaines frictions.

Cependant, il reste à voir si cela suffira à augmenter l’adoption de nouveaux utilisateurs. Le souci d’un réseau social : sa masse critique de rétro-alimentation.

 

Numérique : L’UE nomme 19 plateformes, Geoffrey Hinton quitte Google, Microsoft Teams évolue

Plateformes numériques et loi sur les services numériques

L’UE annonce les noms des 19 plateformes numériques qui devront se conformer à la loi sur les services numériques, notamment AliExpress, Amazon, Apple AppStore, Bing, Booking, Facebook, Google Play, Google Maps, Google Shopping, Google Search, Instagram, LinkedIn, Pinterest, Snapchat, TikTok, Twitter, Wikipedia, YouTube et Zalando.

Ces plateformes devront permettre des audits de leurs algorithmes et des rapports réguliers sur leur contenu et leurs performances.

 

La Commission européenne a désigné les 17 Very Large Online Platforms (VLOPs) et les 2 Very Large Online Search Engines (VLOSEs) qui devront se conformer à la loi sur les services numériques.

Ces plateformes, telles qu’Amazon, Facebook et Google, devront assumer de nouvelles obligations en matière de protection des utilisateurs, de surveillance des risques systémiques et de modération de contenu.

Les entreprises ont quatre mois pour se conformer aux nouvelles obligations, y compris la fourniture d’un accès aux données des utilisateurs à des « chercheurs vérifiés ».

La DSA sera appliquée par une architecture de supervision paneuropéenne et introduit un ensemble uniforme de règles pour l’ensemble du marché unique, offrant aux utilisateurs de nouvelles protections et une certitude juridique aux entreprises.

 

Geoffrey Hinton et les dangers de l’IA

Geoffrey Hinton, connu comme le « parrain de l’IA », quitte Google et met en garde contre les dangers de l’intelligence artificielle pour l’humanité dans une interview du New York Times. Il affirme que nous sommes sur le point de créer des intelligences artificielles généralistes plus intelligentes qu’un être humain et regrette son travail dans ce domaine.

 

30e anniversaire de l’internet

A noter cette semaine c’était le 30e anniversaire de l’internet, qui a vu le jour en 1993 lorsque le CERN a mis à la disposition du monde entier le logiciel World Wide Web.

 

En 1993, le CERN publie un document interne annonçant la mise à disposition gratuite de son outil World Wide Web.

Le document déclare que le CERN renonce à tous les droits de propriété intellectuelle sur ce code et que quiconque est autorisé à l’utiliser, à le dupliquer, à le modifier et à le redistribuer.

Cette décision a permis à l’outil de croître pour devenir un outil accessible à tous, reflétant les valeurs de collaboration et de partage ouverts du CERN. Aujourd’hui, plus de 5 milliards de personnes, soit les deux tiers de la population mondiale, utilisent régulièrement l’internet pour la recherche, l’industrie, les communications et les divertissements, selon l’Union internationale des télécommunications.

 

Conclusion

Et voila pour ce point hebdomadaire de mises à jour et des évolutions des algorithmes de Google pour optimiser le référencement de son site et… améliorer sa visibilité sur les SERP.

On retiendra que la Page Experience est encore un signal de classement important à prendre en compte, tout comme les Core Web Vitals et la compatibilité mobile. Les propriétaires de sites doivent également être conscients des changements à venir concernant les données UA3 et la migration vers GA4.

En dehors du domaine du SEO, les géants du numérique comme Google, Microsoft et Meta enregistrent des résultats financiers…disons… contrastés, tandis que l’UE annonce les noms des 19 plateformes numériques qui devront se conformer à la loi sur les services numériques. Enfin, nous célébrons cette semaine le 30e anniversaire de l’internet, qui a transformé le monde en permettant à plus de 5 milliards de personnes d’utiliser régulièrement l’internet pour la recherche, l’industrie, les communications et les divertissements….et lire ce blog 😉

Ce type d'article par mail ?

Ne perds plus de temps, ajoute ton mail pour recevoir la newsletter

¡Pas de spam! => política de privacidad pour plus d'infos.

SEO France Espagne - NicoSEOsem - Nicolas Audemar
Nicolas Audemar
Consultant SEO, SEA & Inbound Espagne France | 07 81 51 86 45 | Web | + posts

Expert en référencement (SEO) spécialisé en France et en Espagne. Également connu sous le nom de Nicoseosem, l'on me reconnait les compétences en matière d'optimisation de sites web pour les moteurs de recherche et des connaissances en matière de stratégies de référencement. Souvent invité à des conférences et à des événements pour partager mes connaissances sur le sujet, je suis aussi un formateur en SEO pour les professionnels. Actif sur les réseaux sociaux, je partage des conseils et des astuces sur l'Inbound Marketing et SEO.

Compartir

Facebook
Twitter
LinkedIn