Réseaux sociaux vs Google : L’évolution de la recherche en ligne

Social network Search - nicoseosem.com

Tic Toc, Tic-Toc, non, ce ne sont pas le mecanisme de ma montre, mais bel et bien le sujet brûlant dont nous allons parler.

Une étude récente, publiée dans le prestigieux magazine Forbes et réalisée par Talker Research, met en lumière les habitudes de consommation d’Internet des différentes générations aux États-Unis.

Spoiler alert : les résultats confirment ce que beaucoup soupçonnaient déjà, 24 % des personnes interrogées ont déclaré utiliser uniquement ou principalement les réseaux sociaux pour effectuer des recherches en ligne.

Des générations aux consommations différentes

Quiconque a un cousin, neveu,… ou même enseigne à l’université ces dernières années, s’en rend vite compte. Il suffit de demander quelle est la dernière recherche, la dernière app ou dernier contenu consommé sur internet et on fait le même constat… Tiktok et Instagram triomphent auprès de la génération Z.

Sauf que cette fois, nous avons de nouveaux chiffres pour en avoir le cœur net.

En plus, l’étude de Forbes révèle que 33 % des internautes utilisent uniquement leur smartphone pour naviguer en ligne.

Ce que l’on trouve sur les smartphones, étant des applications, on retrouve des modes de consommation d’Internet via smartphone distincts entre la génération X, les Millennials et la génération Z.

 


Pour ceux qui en doutaient encore, les réseaux sociaux se sont bel et bien imposés comme des moteurs de recherche à part entière. En effet, une large portion de la génération Z (née entre 1997 et 2006) consomme Internet différemment de ses aînés. YouTube, Instagram et TikTok sont leurs terrains de jeu préférés, bien plus que pour la génération X.

 

Les marques et les moteurs :

On découvre que les habitudes de recherche de marques varient considérablement entre les générations : 64 % de la génération Z utilisent les moteurs de recherche, contre 94 % des baby-boomers. Ça montre, avec de la data donc, ce qui s'apparente à une transition vers d'autres méthodes parmi les jeunes.

Gros rôle croissant, avec 21 % de la génération Z et 14 % des Millennials qui commencent leur recherche de marque sur les réseaux sociaux.

11 % de la génération Z utilisent exclusivement les réseaux sociaux pour découvrir et interagir avec les marques.

 

Les réseaux sociaux pour découvrir de nouvelles marques

 

Les jeunes utilisent leurs smartphones pour découvrir de nouvelles marques sur les réseaux sociaux. TikTok, Instagram et YouTube sont devenus des outils incontournables pour la génération Z.

L'une des données intéressantes de cette étude est que 24 % des personnes interrogées découvrent une nouvelle marque quotidiennement via les réseaux sociaux. Ce chiffre monte à 44 % pour la génération Z, tandis que 30 % font cette découverte de manière hebdomadaire.

Autre point notable : 57 % des personnes interrogées utilisent YouTube pour rechercher des informations, tout comme elles le feraient sur Google !

Ici encore, on assiste à une transformation des plateformes numériques en sources d'information essentielles. Cette tendance s'étend également à d'autres réseaux sociaux, avec 56 % utilisant Facebook, 38 % TikTok et 36 % Instagram pour la recherche d'informations, indiquant que les réseaux sociaux rivalisent désormais avec les moteurs de recherche traditionnels en termes d'omniprésence et d'utilité.

 

TikTok : Un poids lourd de l'information

TikTok a dépassé Instagram comme plateforme préférée pour trouver des entreprises.

Pourquoi ? Parce que ses vidéos sont très "engageantes" et interactives. C’est un peu comme découvrir des produits et services en discutant avec un ami.

Les vidéos sur TikTok sont si immersives qu'elles captent l’attention mieux que n'importe quoi. Pour les entreprises, c'est du pain béni !

L'étude montre que les gens préfèrent TikTok pour chercher des infos sur les entreprises. Donc, si t’as une marque, fonce sur TikTok et crée des vidéos attrayantes et sympas. C'est là que ça se passe ! En tous cas sur des sujets bien identifiés et j'y viens juste après.

 

Les marques doivent prioriser la création de contenu vidéo attrayant pour élargir efficacement leur audience.

 

Les jeunes adorent TikTok.

Pour 26% des Millennials et 35% de la Gen Z, interdire TikTok, c’est comme leur couper l’accès à l'info.

Et 25% des accros au mobile disent qu’ils seraient perdus sans TikTok. Bref, TikTok, c'est leur boussole numérique.

Alors, prêt à conquérir le monde avec des vidéos TikTok ? Allez, à toi de jouer...mais pas sur n'importe quelle thématique !

 

Quel contenu est-il recherché ?


TikTok : moteur de recherche et paradis du contenu beauté

La génération Z adore donc TikTok pour ses recherches. Environ 40 % l’utilisent pour des sujets comme "coiffure et maquillage" ou "idées cadeaux", contre moins de 30 % pour Google.

Même pour le "bien-être et remise en forme", 39 % des jeunes préfèrent TikTok, tandis que seulement 29 % se tournent vers la boite de Montain View. Bref, TikTok devient une sorte de vrai couteau suisse pour les jeunes !

Cette diversité et tendance souligne la polyvalence et l'importance croissante de TikTok pour les jeunes.

 

Instagram : La mode en tête

Sur Instagram, les recherches sont dominées par les "marques de mode" avec 27 % des utilisateurs.

"Coiffure et maquillage" suivent de près avec 25 %, et le "design d'intérieur" attire 21 % des utilisateurs.

Ces chiffres montrent qu'Instagram est un bon complément, mais TikTok reste devant pour les sujets lifestyle.

 

Facebook : actualités et recettes

Pas de chiffres précis ici, mais l'article nous dit que sur Facebook, les gens recherchent surtout des "actualités" et des "idées de recettes et de repas".

Facebook, c’est un peu la grand-mère qui partage des recettes de famille et des infos locales.

 

Google : Toujours en tête pour les restaurants

Et Google dans tout ça ?

Pas de panique, Google reste le boss pour trouver des bars et des restaurants, avec 81 % des internautes l’utilisant pour ça.

Les jeunes générations l’utilisent un peu moins, avec 66 % de la génération Z et 77 % des Millennials.

Ensuite viennent les "services locaux" comme les pressings et les garagistes (77 %), et puis l’électronique (que ce soit pour un frigo ou des écouteurs)

 

La lente érosion de Google

Google, c'est plus trop la star chez les jeunes internautes. Maintenant, ils utilisent Google surtout pour trouver des services locaux. Mais pour tout ce qui est déco intérieure ou marques de mode, ils préfèrent TikTok. Eh oui, c'est là que ça se passe !

Cette étude de consommaton d'internet montre bien que les habitudes de recherche changent avec les préocupations de sa fraction d'âge. Un quarantenaire, un Millennial, ne va pas chercher un crédit immobilier sur TikTok... Mais pour la génération montante, qui sait ? Garderont-ils ces nouvelles habitudes de recherche ?

Google essaie de se renouveler avec l'IA, en renonçant petit à petit à son  privilège du rangement de l'information en ligne à  devenir une source d'information directe : un vrai défi qui lui impose de nouvelles responsabilités.

Mais attention, ça pourrait décevoir ses fidèles utilisateurs, ceux des générations qui lui font encore confiance.

 

L'évolution du marché de l'attention

On le sentait, maintenant on le mesure...Les réseaux sociaux changent complètement le jeu des moteurs de recherche. TikTok, YouTube et Instagram sont devenus des incontournables, surtout pour la génération Z. Google, même s'il est encore dominant, voit ses parts de marché grignotées par ces plateformes pleines de vidéos.

Les entreprises, si elles ne l'ont pas encore fait, doivent repenser leur stratégie digitale. L’objectif ? Captiver l’attention de cette nouvelle génération toujours connectée et avide de contenu instantané.

Autrefois, émettre à la télévision et devenir un média ou une chaîne de télé était l'apanage de puissantes entreprises qui monopolisaient l’audience. Aujourd'hui, n’importe qui peut fédérer une communauté fidèle autour d'une chaîne ou compte diffusé sur un réseau social.

Le marché de l'attention du spectateur/consommateur est morcelé.

Toute une industrie s'est développée autour, qu'il s'agisse du matériel pour la création de contenu, la vente d'espace publicitaire/mention sponsorisée ou la promotion d'une certaine idée auprès d'une communauté... pour citer quelques exemples.

Ce qui change ? Presque tout le monde avec une connexion internet a sa chance : celui qui fabrique des vêtements au Bangladesh autant que celui qui les porte à Los Angeles. Il s'agit de créer un contenu qui intéresse son public objectif.

La facilité de partage et les nouveaux modes de consommation de contenus ont fait que les deux citoyens mentionnés peuvent aussi bien être ignorés que viralisés et changer leur vie. À partir de 1000 abonnés sur YouTube, on peut obtenir des revenus publicitaires et, selon les vues, tu imagines la suite.

La question est donc : comment faire pour que mon post/vidéo/image soit le plus visible possible ? Et c'est là que le SEO (Optimisation pour moteur de recherche) entre en jeu.

Envie d'une stratégie et de visibilité sur ces moteurs de recherche... remplissez le formulaire :

Dites moi tout

« * » indique les champs nécessaires

Nombre*
Email*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

 

Ce type d'article par mail ?

Ne perds plus de temps, ajoute ton mail pour recevoir la newsletter

¡Pas de spam! => política de privacidad pour plus d'infos.

SEO / Online Marketing Manager France & España en NicoSEOsem | +34 644 350 730 - +33 7 81 51 86 45 | Web

After gaining experience in international trade, I have embarked on a diverse journey through digital marketing roles. This has included providing support for a classified site, working in SEO, handling email marketing for a SaaS company, steering online marketing for an E-commerce business, and serving as the CMO for a startup, before eventually becoming the director of online marketing for a marketing agency. This extensive experience led me to start my own venture.

Since 2011, I've been an SEO, SEM, and Inbound Marketing consultant based in Barcelona. My mission is to assist French and Spanish companies in transcending the barriers presented by the Pyrenean mountains to achieve success in their markets.

Compartir

Facebook
Twitter
LinkedIn