Pourquoi le référencement organique est-il si important ?

Pourquoi le référencement organique est-il si important ?

Vous avez probablement entendu parler du référencement ou du SEO, pour Search Engine Optimization, et si vous ne l’avez pas déjà fait, vous pouvez trouver facilement une définition assez complète du terme SEO.

La question qui vient ensuite en tête pour ceux qui sont sceptiques quant à l’optimisation des moteurs de recherche est la suivante : « Mais pourquoi donc mon site Web doit-il être optimisé pour les moteurs de recherche ?« .

 

Un moyen hyper important (canal d’acquisition) des plus importants pour acquérir de nouveaux clients

Eh bien, tout simplement parce qu’il y aurait plus de 90 915 recherches Google chaque seconde. Cela équivaut à près de 327 millions par heure et à environ 7,8 milliards de recherches Google par jour. Tous les jours. Un chiffre qui continue également d’augmenter quotidiennement. Les moteurs de recherche sont la principale porte d’entrée que la plupart des internautes utilisent pour naviguer sur le Web, quand ils recherchent des informations, des services ou des produits.

Autre fait : les moteurs de recherche comme Google donnent des résultats personnalisés aux internautes qui recherchent ce que vous avez à leur offrir. Ainsi selon l’historique de recherche ou à la localisation de l’internaute, chaque résultat de recherche peut être différent. Par conséquent, si les moteurs de recherche ne trouvent pas votre site, vous manquerez, à coup sûr, des opportunités pour générer des opportunités de générer du trafic vers celui-ci.

 

Être utile à l’internaute et au moteur de recherche

Les moteurs de recherche ne peuvent pas encore “voir” ou “lire” une page comme peut le faire un être humain. Le SEO est donc nécessaire pour les aider à comprendre le contenu de chaque page et à déterminer si elle est utile et pertinente ou non aux internautes.

Le référencement est ainsi le meilleur moyen pour que vos utilisateurs sélectionnent votre site parmi tous ceux jugés les plus pertinents, en fonction de leur requête, par les moteurs de recherche. Il y a forcément des internautes sur dispositifs mobiles ou de bureau qui recherchent ce que vous avez à proposer. Le meilleur moyen de les atteindre est d’optimiser votre site pour qu’il ne passe pas inaperçu des internautes utilisant un moteur de recherche.

 

Des résultats durables ?

Google est dans l’ensemble “compréhensif”. En effet, une optimisation régulière et suivie sur moteurs de recherche se traduit, en général, par une amélioration sensible du positionnement dans les résultats affichés et par leur constance. Une position atteinte, une fois, pour un terme de recherche est généralement très stable, si l’optimisation sur moteur de recherche a été construite de manière durable et orientée vers l’utilisateur.

Ce résultat n’a rien à voir avec celui qu’on peut obtenir en faisant du SEA. Autrement dit, du Search Engine Advertising, c’est-à-dire de la publicité sur moteurs de recherche. Car, une fois qu’on cesse de payer cette publicité, le référencement cesse de même.

Or, le référencement est la clef de la visibilité sur un moteur de recherche. La question que vous devez donc vous poser, en tant que chef d’entreprise ou chargé du SEO, c’est de savoir comment le maîtriser pour qu’il vous aide à générer :

  • Du trafic.
  • Des prospects.
  • Des ventes.
  • … et, en fin de compte, des revenus et des bénéfices plus importants pour votre entreprise.

C’est bien pourquoi, un bon référencement est un facteur clef de succès. Et de ce point de vue, si un référencement sponsorisé, de type SEA, parait simple à mettre en œuvre et relativement bon marché, il n’est pas vraiment comparable au travail et résultat du SEO bien fait.

Ce dernier, en effet, est, à la longue, beaucoup moins coûteux. Ne serait-ce que parce qu’il dure plus longtemps, sans qu’il y ait besoin d’intervenir, une fois mis en place. Ou très peu.

 

Un trafic qualifié

Pour cela, arrêtons-nous, un instant, sur la manière dont on s’y prend pour trouver une réponse à une question qu’on se pose, à un problème qu’on veut résoudre ou encore à un besoin qu’on veut satisfaire. Pratiquement, Internet est sollicité à chaque fois.

Il y a là un potentiel trafic qui peut être extrêmement puissant pour une entreprise non seulement parce qu’il existe en grande quantité, mais aussi parce qu’il y a beaucoup de trafic très qualifié et avec des intentions de recherches spécifiques.

Les flux de recherches que cela génère représentent autant de trafics potentiels pour le site web d’une entreprise. Pourquoi ? Parce que ces flux sont considérables et beaucoup d’entre eux sont très qualifiés. C’est-à-dire que, dans ce cas, ils correspondent à des intentions de recherche très précises.

 

De ce fait, le but du référencement est de capter une part de ces flux, de les diriger vers votre site et d’y augmenter le trafic. Pour cela, il faut imaginer ce que les visiteurs potentiels de votre site recherchent en fonction de leurs questionnements.

Autrement dit, pour attirer vos visiteurs potentiels vers vos produits ou services qu’ils ne connaissent pas et qui, pourtant, peuvent satisfaire leurs attentes, il vous faut intervenir avant même qu’ils n’aient commencé leurs recherches.

Au moment où les clients reconnaissent qu’ils ont un problème et commencent à chercher la solution, nous sommes vraiment en haut de l’entonnoir de vente. Plus le candidat est conscient du problème et plus il en sait sur les solutions, plus vous pouvez attirer le client potentiel vers le bas dans votre entonnoir de vente.

Ce que vous faites avec ce trafic et ce que vous voulez en tirer peut varier en fonction de ce sur quoi vous travaillez et de la façon dont les utilisateurs ont mené leurs recherches.

 

Haut niveau de motivation de l’internaute pour atteindre l’objectif souhaité

Si vous vendez des chocolats de Noël, que préférez-vous ? Louer des panneaux d’affichage en 4×3 pour que toute personne possédant une voiture dans votre région voit votre annonce (, qu’elle s’intéresse ou non aux chocolats de Noël ?) Ou bien, voir s’afficher votre site à chaque fois que quelqu’un dans le monde tape « acheter chocolats de Noël » dans un moteur de recherche ?

Probablement cette dernière réponse, parce que vos visiteurs ont une intention commerciale que l’on appelle aussi intention de recherche DO (faire). C’est-à-dire que l’internaute est proactif et prêt à réaliser une action comme celle d’acheter quelque chose que vous offrez.

Les personnes qui vont cliquer sur le lien qui mène à votre site web recherchent, en principe, des produits ou des services directement liés à votre entreprise. Cependant, naturellement, les recherches de certaines d’entre elles peuvent n’être que vaguement liées à ce qu’elle propose.
Faut-il pour autant les négliger ? Bien sûr que non !
Ce sont des contacts précieux. C’est l’occasion de leur montrer qu’on y attache de l’importance et de créer avec elles une relation de confiance. Laquelle sera forcément fructueuse, un jour ou l’autre.

Pour reprendre l’exemple précité. Il y a de fortes chances pour que l’internaute arrivé sur votre site avec une demande n’ayant que peu à voir avec les chocolats de Noël, mais néanmoins bien reçu par vous, revienne, de préférence, sur votre site, le jour où il cherchera vraiment à satisfaire cette demande.

 

Les moteurs de recherche sont, certes, de plus en plus intelligents, mais ils ont toujours besoin qu’on les aide à l’être. Quant aux visiteurs, on les aide aussi à préparer leurs prochaines visites sans qu’ils aient le sentiment de faire l’objet de procédés intrusifs.

 

Nous verrons plus tard comment s’y prendre et quelles stratégies mettre en œuvre pour que le référencement organique se traduise par une augmentation du taux de conversion. Et, bien évidemment, par une diminution corrélative du coût d’acquisition d’un client.

Compartir

Facebook
Twitter
LinkedIn